Je vais vous raconter une histoire

Posted on Mar 23 2012 - 2:55 by Catherine B Team

Il était une fois un peintre, André Renoux, qui un jour, fut commissionné par la ville de Paris pour peindre une serie de lieux oh so Parisien. Et Monsieur Renoux peigna donc une oeuvre « Les Trois Marches » d’après la boutique du même nom dans la rue Guisarde à Saint-Germain des Près.

Un jour, une certaine Catherine B, après avoir racheté la boutique Les Trois Marches, prenait son café au mythique Café de Flore. Et c’est à ce moment qu’elle vit en vente une carte postale de cette fameuse peinture et de sa boutique. Elle se renseigna et découvrit que la peinture appartenait à une collection privée aux USA.

Avance rapide de dix ans et Catherine, après avoir racheté les droits d’image de la peinture découvre tout simplement en surfant le web que cette fameuse oeuvre, son oeuvre était à nouveau en vente dans une gallerie Parisienne.

Vous vous doutez bien de la fin de cette belle histoire? Elle l’acheta en moins de temps qu’il ne faut pour prononcer le nom de la peinture! Dix ans après l’ouverture des Trois Marches de Catherine B, la peinture est rentrée à la maison. Si un jour vous passez à la boutique, levez la tête et vous verrez la peinture fièrement accrochée au desus du bureau de Catherine.

La Boucle est bouclée.

M.

……………………………………………………………

Once upon a time there was a painter, André Renoux, who was commissioned by the city of Paris to paint a series of oh so Parisian areas. And so Mr. Renoux painted a work « Les Trois Marches » inspired the boutique of the same name on rue Guisarde in Saint-Germain.

One day, a certain Catherine B, after having purchased the shop Les Trois Marches was having her morning coffee at the Café de Flore and she suddenly saw a postcard  for sale  of a painting depicting her shop. She inquired about the painting and found out the work was in a private collection the US.

Fast forward ten years and Catherine, after having purchased the rights to the painting, discovered by chance while surfing on the web that the painting, her painting was once again on the market in a Parisian gallery.

I’m sure you’ve figured out the end of this story? Catherine purchased the painting faster than you can say Les Trois Marches! Ten years after the opening of Les Trois Marches de Catherine B, the painting has come home. If you’ve ever in town, come by the shop and you’ll see the painting hanging proudly above Catherine’s desk.

As we say, it’s come full circle.

M.

Leave A Response