Catherine sait : Comment est né le premier Birkin Hermès ?

Posted on Jan 21 2015 - 10:16 by Catherine B Team

Posez une question à Catherine.

« Chère Catherine,J’aimerais connaitre la véritable histoire du premier Birkin et savoir comment il s’est retrouvé dans votre boutique ? » Camille, Paris.

Le Birkin est un incontournable Hermès que tout le monde connait aujourd’hui.

Il est en réalité une version plus petite du fameux Haut à Courroie, un classique de la maison Hermès qui servait à l’origine à transporter les bottes et la bombe des cavaliers, transformé en sac de voyage 48 heures assez chic par quelques adeptes comme Serge Gainsbourg.

Contrairement à ce que croient beaucoup de gens, Jane Birkin n’a pas dessiné le Birkin. Elle a rencontré Jean Louis Dumas lors d’un voyage et lui a confié qu’elle aimerait beaucoup avoir un sac comme celui de Serge, mais en plus petit. Et surtout il faudrait qu’elle puisse avoir les mains libres.

Le premier Birkin a donc été créé par les ateliers Hermès à sa demande, il sera le seul avec une bandoulière qui fait partie intégrante du sac. Tous les autres modèles sont sans bandoulière, à part quelques exceptions avec une bandoulière amovible dans le courant des années 90.

Techniquement il a tout du Haut à Courroies, c’est un taille 35 en box noir finitions en plaqué or pour qu’il ressemble au sac de Serge qui l’a inspiré.

C’est en 1994 que le fameux sac unique quitte le dressing de Jane Birkin et se retrouve vendu aux enchères : une vente organisée par Aids pour la recherche sur le SIDA, offert par Jane, il est vendu aux Etats Unis.

C’est en 2000 qu’il revient en France, revendu par son propriétaire, l’occasion rêvée pour l’acquérir. Un trophée bien mérité après une vente aux enchères stratégique face à des concurrents motivés. Il trône depuis dans la boutique, une vraie pièce de collection unique.

Ask Catherine a question.

“Dear Catherine, I would like to know the real story of the Birkin and how it came to be in your boutique?” Camille, Paris

The Birkin is an Hermès must-have that everyone knows today. The Birkin is in fact a smaller version f the famous Hat à Courroies, a classic of the Hermès house that was originally used to carry riding boots and hat, transformed into a chic weekender bag by certain enthusiasts such as Serge Gainsbourg.

Contrary to what many believe, Jane Birkin did not design the Birkin handbag. She met Jean-Louis Dumas during a trip and she confided in him that she would very much like a smaller version of Serge’s bag. And especially she would need it to be hands-free.

The first Birkin was therefore created at her request by the Hermès ateliers. It will be the only model made with a strap, which is an integral part of the bag. All other models are made without the strap, except for a few exceptions during the nineties, with a detachable strap.

Technically, it has all the features of the Haut à Courroies. It is a 35cm bag in black box leather with gold-plated finishing so that it resembles Serge’s bag that was its inspiration.

1994 is the year when this unique and famous bag leaves Jane Birkin’s dressing room and finds itself being sold at an auction: a sale organized by the charitable organization Aids, for research on AIDS and given by Jane. It is sold to someone in the United States.

It returns to France in 2000 when sold again by its owner, the dreamed opportunity for Catherine to purchase it. A well-deserved trophy after a strategic auction against stiff competition. It has since taken center stage in the boutique, a true unique collector’s item.

Leave A Response