Hermès et les peaux éxotiques 

Posted on Juin 24 2015 - 2:30 by Catherine B Team

crocodile_catherine_b_hermes_birkin

Parler de la maison Hermès sans évoquer les peaux éxotiques proposées par la grande maison serait une lacune. Cette semaine je vous dis tout ou presque sur le crocodile et l’alligator.

C’est la peau la plus onéreuse travaillée par les ateliers Hermès, seuls les ouvriers ayant un minimum de 6  années  d’expérience peuvent prétendre à toucher le St graal de ce cuir précieux qui avant de trôner fièrement au bras des élégantes et riches clientes aura parcouru la moitié du globe.

L’alligator, le porosus et le niloticus se disputent la préférence du choix de fabrication, ils se ressemblent pourtant beaucoup … Le Porosus dont la peau est la plus prisée est presque toujours élevée en ferme. Les crocodiles ne sont pas très sociables et la plus petite bagarre avec ses congénères peut laisser des traces sur sa peau et diminuer sa valeur.

Les crocodiles ont donc droit à des cabines privatives assorties de leurs bassins individuels, de taille importante, jusqu’à 6 mètres pour les plus grands. Ses écailles sont le passeport idéal des plus belles réalisations. De forme carrée et angles arrondis chaque écaille est pourvue d’un pore comme un poinçon au centre d’où son nom,  manière la plus sûre de reconnaître ce cuir si particulier.

Le niloticus est également élevé en ferme d’élevage pour les mêmes raisons de qualité. Il provient de la vallée du Nil et de plus petite taille que le porosus, sa taille moyenne se situe autour de 4-5 mètres. Il préfère l’eau douce à l’eau salée et sa peau est également de très belle facture reconnaissable à ses écailles moins arrondies.

L’appât du gain a désorganisé la population des crocodiles sur leurs territoires et l’élevage en ferme permet aujourd’hui de reconstituer des familles de crocodiles dans leurs zones d’origine.

Nous finissons notre voyage au pays des crocodile avec le cousin l’alligator. Ses écailles, sont plus allongées et rectangulaires elles sont appréciées pour la possibilité offerte par cette qualité de les tanner en mat. En provenance exclusive des élevages américains pour les mêmes raisons de qualité. Les écailles offrent la possibilité de fabriquer des sacs plus grands et la grande souplesse de la peau, après le travail du tannage permet également de faire des pièces plus modelables.

L’imagination et la créativité de la maison Hermès sont sans limite pour accéder aux désirs de ses riches clients qui souhaitent des finitions en diamants, en or, ou en platine pour orner ces œuvres d’art.

L’extrême dextérité des artisans Hermès et la grande connaissance des maisons travaillant pour Hermès rend possible ce magnifique travail. La passion est aussi un des facteurs de réussite de ce résultat. L’élevage des crocodiles n’est pas facile, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes ayant visité les fermes d’élevage qui m’ont raconté des anecdotes comme celle où de la musique classique est jouée la nuit pour calmer ces grosses bêtes anxieuses des bruits de la nuit africaine.

Voilà que prend fin notre aventure au pays des crocodiles … Si vous avez des questions n’hésitez pas ! Je serais ravie de vous répondre.


To talk about the Hermès House without mentioning the exotic skins would be a mistake. This week I will tell you all about crocodile and alligator skins.

It’s the most expensive skin worked on by the ateliers Hermès, only artisans with 6 years experience are authorized to work on the Holy Grail of exotic leathers that have travelled halfway around the world before being proudly seen on wealthy and elegant women’s arms.
The alligator, porosus and niloticus are all quite in demand and all very similar..The porosus skin, the most in-demand is almost always bred on a farm. Corodiles are not the most sociable animals and thr smallest fight can leave traces on its skin and diminish its value.
The crocodiles therefore get provate cabins as well as infividual bassins, up to six meters for the bigger alligators. Its scales are the passport for the most beautiful designs. Square with rounded edges with a central pore ( ergo its name) it’s the trademark of this type of leather.
The niloticus is also bred in farms for the same qualitative reasons. It comes from the Nile Valley and is smaller than the porosus, its average size being around 4-5 meters. It prefers freshwater to saltwater and its skin is also quite beautiful with its less rounded scales.
L’appât du gain a désorganisé la population des crocodiles sur leurs territoires et l’élevage en ferme permet aujourd’hui de reconstituer des familles de crocodiles dans leurs zones d’origine.
The lure for this skin has shaken up the crocodile population and their territories and the farm breeding has enabled the population to grow again.
We finish our trip to crocodile land with its cousin, the alligator. Its scales are longer and more rectangular and are very appreciated for mat color tanning of the skins. They are all bred in American breeding farms for the same quality reasons. The scales make it possible to produce bigger bags and less rigid designs.
The imagination and creativity of the Hermès House are without limit to satisfy its wealthy clients that may want diamond finishings, gold or platinum.
The incredible dexterity of the Hermès artisans and the great knowledge of the houses that work with Hermès make this incredible work possible. Passion is also one of the factors of success of this result. The breeding of crocodiles is no easy task. I was lucky enough to meet people having visited the breeding farms who told me funny stories like the classical music being played to the animals to keep them from stressing at night with the outdoor sounds.
Here comes to an end our adventure in crocodile land..if you have any questions please do not hesitate to get in touch! I would be happy to oblige.

Leave A Response